Alsace : des transporteurs régionaux en expansion

Plusieurs PME indépendantes du transport et de la logistique investissent en Alsace pour augmenter leurs capacités.

Les projets d’extension se succèdent en Alsace et à sa proximité. Ils émanent de transporteurs-logisticiens régionaux qui confirment ou accentuent leurs fortes positions sur leur marché local. C’est ainsi que les transports Bouché engagent, cette mi-octobre, le chantier d'extension de leur plateforme logistique sur 6.500 m2 à Phalsbourg, commune mosellane limitrophe de l’Alsace.

L'extension de la plateforme Bouché à Phalsbourg, en Moselle © LCR-Ligne Bleue
Non loin d’eux, Dutscher va se regrouper sur 13.000 m2 sur le parc d’activités départemental de Brumath-Bernolsheim (Bas-Rhin) dans les prochains mois, tandis qu’à Thal-Drulingen (Bas-Rhin), le groupe Kimmel a entamé la mise en service d’un complexe de 15 hectares qui entend apporter une offre complète : entreposage (25.000 m2), parking pour poids lourds, garage de réparation-entretien, station de lavage, station essence et poste de contrôle technique. Autre acteur de poids, les transports Fuchs ont achevé en première partie d’année leur nouvelle extension de 13.000 m2 à Erstein (Bas-Rhin). Charpiot, transporteur franc-comtois, développe 2.500 m2 à Sierentz près de Mulhouse, pour une mise en service fin mars 2020. Des opérateurs interrégionaux choisissent de s’implanter en Alsace pour compléter leur maillage : le nordiste Coquelle l’illustre, avec ses 4.500 m2 qui seront livrés en milieu d’année prochaine à Pulversheim, également près de Mulhouse.

Un constructeur commun

Des chargeurs étendent aussi leurs capacités, à l’instar de Sermès (équipements électriques) qui démarre la réalisation de 23.000 m2 à Altorf, en remplacement de son site de Strasbourg. Hager, le groupe de matériel électrique qui exploite trois usines de productions dans la région, renforce sa présence par une plateforme de 28.000 m2 à Reichstett, sur le site de l’ancienne raffinerie. Le projet mis en chantier en août sera achevé dans un an.

"Des opérateurs interrégionaux choisissent de s’implanter en Alsace pour compléter leur maillage"

Ces nombreux projets ont pour point commun l’identité de leur constructeur : la société régionale LCR (Les Constructeurs Réunis) confirme, elle aussi, son statut d’acteur de référence pour les bâtiments logistiques. "Ceux-ci constituent l’un de nos trois piliers avec les bureaux et les locaux industriels, pour notre double activité de promoteur et contractant général", souligne Patrick Jean, son président. Ayant réalisé un peu plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an dernier et auteur d’une croissance régulière, LCR a déployé un réseau de neuf agences qui le rend présent dans un très grand quart Nord-Est, depuis Strasbourg son siège jusqu’à Lille et Lyon-Annecy.