Après le rachat de GIL, DSV Panalpina veut s'offrir DB Schenker

17/08/2021 Vincent Calabrèse

DSV Panalpina vient de boucler auprès du koweitien Agility l'acquisition de Global Integrated Logistics (GIL). Le groupe manifeste en outre son intérêt pour le rachat de DB Schenker.

Le groupe danois DSV poursuit sa stratégie de croissance externe. Un an après s'être offert le groupe suisse Panalpina, il vient de conclure cette fois-ci l'acquisition de Global Integrated Logistics (GIL) entamée il y a quelques mois.
Le montant de la transaction s'est élevé à 30 milliards de couronnes danoises (4 milliards d'euros). Dans le cadre de leur fusion, les deux entreprises misent sur un chiffre d'affaires combiné de 160 milliards DKK (21,5 md EUR).
Le président du groupe DSV Panalpina, Jens Bjørn Andersen, qui prévoit une intégration rapide des deux sociétés, mise sur leur synergie commerciale.

Entrer au sein du trio mondial de la commission de transport

En acquérant la filiale du groupe Agility, il se fixe pour objectif d'entrer dans le trio mondial des commissionnaires de transport et logisticiens.
Avec la fusion des deux entités, à l'issue laquelle le groupe comptera un effectif global de 75.000 salariés répartis dans plus de cent pays, DSV Panalpina vise un chiffre d'affaires combiné pro forma d'environ 160 milliards de couronnes danoises.
GIL dégage un chiffre d'affaires annuel de 4,6 milliard USD. Un revenu dont l'aérien et le maritime constituent les deux piliers.
En parallèle, les professionnels du secteur se disent persuadés que la stratégie de croissance externe du groupe danois ne s'essouffle pas. Ils estiment que DSV Panalpina serait entré en pourparlers avec l'allemand DB Schenker pour le rachat de cette filiale du groupe ferroviaire Deutsche Bahn.