Au Royaume-Uni, XPO Logistics finalise l’acquisition de Kuehne+Nagel

13/01/2021 Pierre Lemerle

Le groupe américain poursuit son expansion en Europe avec l'achat de Kuehne+Nagel au Royaume-Uni. Il met ainsi fin à un processus de près d'un an, initié en mars 2020.

Elle aura finalement eu lieu avec un peu de retard. Prévue pour le deuxième semestre 2020, l’acquisition d’activités logistiques de Kuehne+Nagel par XPO Logistics au Royaume-Uni a été annoncée le 4 janvier. "Nous sommes heureux de conclure l'acquisition de Kuehne+Nagel et d'accueillir de nouveaux clients prestigieux et des collègues talentueux chez XPO", s’est réjoui Malcolm Wilson, président du directoire, de XPO Logistics Europe.

Le groupe suisse laisse ainsi à la société américaine la plus grande partie de ses activités au Royaume-Uni et en Irlande. Celles-ci comprennent notamment "la distribution entrante et sortante, la gestion de la logistique retour et celle des inventaires, principalement dans les secteurs verticaux des boissons, de la technologie et du e-commerce, et de la restauration", précise XPO Logistics. 

Selon le commissionnaire de transport et logisticien, les activités dans ces derniers domaines avaient généré un chiffre d’affaires d’environ 500 millions de livres sterling (553 millions d'euros) en 2019. Suite à cette opération, 6.000 salariés vont rejoindre le groupe américain. Cependant, Kuehne+Nagel conserve les contrats de logistique concernant l’aérospatial et la pharmacie. Les deux parties ont gardé secret le montant de la transaction.

Élargissement de l'offre outre-Manche

Après le renouvellement d’un partenariat avec la Palette rouge (LPR) et la prise en charge de la distribution du brasseur Greene King en 2020, cette acquisition permet d'élargir l’offre de XPO en matière de logistique contractuelle au Royaume-Uni. Son réseau logistique outre-Manche s’étend maintenant à 248 sites et compte 26.000 employés. Avec la France, le pays constitue le plus gros marché européen du logisticien. "Nous continuons à nous développer ici comme dans le reste de l’Europe, et notamment en Espagne", ajoute le groupe.