"Aulac Fortune" : un marin mort et deux portés disparus
Un homme est mort et deux autres sont portés disparus dans l'incendie du pétrolier vietnamien "Aulac Fortune", survenu au large de l'île de Lamma, au sud de Hong Kong, lors d'une opération d'approvisionnement de carburant avec une barge.
23 marins, dont certains atteints de brûlures, ont été secourus après être tombés à l'eau ou s'y être jetés. Parmi eux, quatre blessés (dont l'un grièvement à la jambe et trois atteints de brûlures) ont été transférés dans des hôpitaux honkgongais.
Les pompiers ont mis cinq heures à venir à bout de l'incendie, survenu alors que le navire battant pavillon vietnamien s'approvisionnait en transbordement.
Aucune fuite de pétrole n'avait été détectée le 8 janvier en fin de journée depuis le navire accidenté, ont précisé les pompiers.
Le "Aulac Fortune" fait partie des huit navires de la flotte de l'armateur vietnamien Aulac Corporation. Avant de venir réaliser son opération de chargement de fuel, il avait débarqué 6.000 tonnes d'essence dans le port de Guangzhou, au sud-est de la Chine, le 6 janvier.
Le site du département des Affaires maritimes de Hong Kong indique que ce navire est arrivé tôt mardi 8 vers 3 heures locales au mouillage de Lamma Sud. Selon l'administration, le tanker avait déjà déchargé 6.000 tonnes d'essence à Guangzhou avant l'accident.