BLS Cargo reprend Crossrail à Rhenus Logistics

Avec l’acquisition du belge Crossrail, l’entreprise ferroviaire suisse BLS Cargo dont est actionnaire SNCF Logistics, s’assure un accès solide aux marchés belge et allemand, notamment à leurs ports maritimes.

Sous réserve du feu vert des autorités de la concurrence concernées, BLS Cargo et Rhenus Logistics ont conclu un accord pour la reprise de l’intégralité de l’opérateur ferroviaire belge Crossrail avec effet rétroactif au 1er janvier 2019.

Renforcement sur l'axe Nord-Sud

Présent en Belgique et en Allemagne, Crossrail déclare un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros et emploie 180 salariés. L'opérateur collaborait déjà depuis deux ans avec BLS Cargo notamment pour la gestion de trains traversant l'Allemagne par la rive orientale du Rhin ; Crossrail traitant ainsi les liaisons en Allemagne et en Belgique pour le compte de l’entreprise ferroviaire suisse dans laquelle figure SNCF Logistics parmi ses actionnaires à hauteur de 45 %.
À travers cette transaction dont le montant est gardé confidentiel, BLS Cargo se renforce sur le corridor Nord-Sud entre l'Allemagne, le Benelux, la Suisse et l’Italie, sa spécialité. Il accédera aussi plus facilement aux ports belges, Anvers et Zeebrugge en particulier. Un positionnement stratégique pour l’entreprise ferroviaire helvète dont un tiers du chiffre d’affaires actuel provient déjà de trafics avec la Belgique.