Brittany Ferries : Jean-Marc Roué approuve la relance du fret ferroviaire

30/07/2020 Vincent Calabrèse

Pour le président de la compagnie française, Jean-Marc Roué, le transport de marchandises par voie maritime doit être accompagné par le train.

La politique de relance du fret ferroviaire du Premier ministre Jean Castex a enthousiasmé le président de Brittany Ferries. Jean-Marc Roué a estimé positif que le Premier ministre s'engage en faveur du fret. Selon lui, "le développement du transport de camions est passé de 3.500 unités en 2013 à plus de 50.000 aujourd’hui. Le transport de marchandises par voie maritime doit être accompagné par le train. La multimodalité est un enjeu important et ce projet ambitieux nous permettra d’y répondre".

Nouveau service d'autoroute ferroviaire

Il a souligné que Brittany Ferries va proposer un service de transport combiné de remorques non-accompagnées sur la façade Atlantique de la France, en prolongement de ses propres services maritimes Ro-Ro Transmanche. Ce nouveau service d’autoroute ferroviaire commercialisé par Brittany Ferries, a pour vocation l’acheminement d'une partie des flux anglo-ibériques de remorques de fret en réduisant le nombre de ces véhicules circulant en transit sur les routes françaises.
Un service qui sera également proposé aux logisticiens assurant, dans un contexte post-Brexit, le transport de remorques routières entre l’Irlande et la péninsule ibérique.
L'occasion pour Brittany ferries d'affirmer qu'elle se prépare à opérer un service de ferroutage entre le port de Cherbourg et le centre européen de fret Bayonne-Mouguerre, dont il envisage le démarrage vers avril 2022.