CMA CGM remporte l'OPA sur Ceva Logistics

Le français CMA CGM a remporté son OPA sur le suisse Ceva Logistics. Son projet de diversification dans le secteur de la logistique arrive. Un centre opérationnel sera ouvert à Marseille, siège de l'armateur.

À l’issue de la période de souscription de l’OPA lancée le 12 février dernier, le groupe CMA CGM vient d'annoncer être en mesure de remporter 97,89 % du capital et des droits de vote de Ceva Logistics lors du règlement de la livraison des actions prévu le 16 avril. L'armateur français a en outre indiqué son intention de procéder au retrait de la cote du logisticien suisse à la Bourse de Zurich.
Un centre opérationnel Ceva sera ainsi créé à Marseille pour y regrouper les équipes managériales et les fonctions support, soit 200 emplois.
La direction de l'armateur mise sur la combinaison des activités de Ceva au sein du groupe pour "conforter sa position de leader mondial du transport et de la logistique, présent dans 160 pays, comptant 110.000 salariés et réalisant plus de 30 milliards de dollars de chiffre d’affaires".
La compagnie française estime que l'opération lui permettra dorénavant de "répondre, partout dans le monde, à tout besoin logistique de ses clients grâce à une offre couvrant l’ensemble de la chaîne logistique, et notamment le groupage (LCL), le fret aérien, la gestion des commandes (purchase order management), la logistique contractuelle (contract logistics) ou encore les procédures de dédouanement (customs clearance)".

Vers un retour à la profitabilité de Ceva

Pour CMA CGM, l’exécution du nouveau plan stratégique de Ceva, élaboré conjointement avec l'armateur, et la coopération étroite entre les équipes des deux groupes devraient permettre d’améliorer les performances financières du logisticien suisse.
Pour Rodolphe Saadé, le PDG du groupe armatorial, "cette opération réussie marque une étape majeure et historique du développement de CMA CGM. Avec Ceva, (le groupe) confirme sa position de leader mondial de la logistique et du transport, fort de 110.000 collaborateurs. Nous pouvons désormais proposer à nos clients une offre de solutions complète, répondant à l’ensemble de leurs besoins, et nous différenciant de nos concurrents".
L'absorption de Ceva s'est effectuée en plusieurs étapes. L'armateur a tout d'abord réalisé un rapprochement stratégique avec une prise de participation de 25 % lors de son introduction à la Bourse suisse en avril 2018, puis une hausse à 33 % en octobre 2018 pour le défendre contre une offre hostile du danois DSV et enfin le lancement d'une OPA, qui était ouverte jusqu'au 12 mars.