Ceva Logistics prend le contrôle stratégique d'AMI Worldwide Ltd

Ceva Logistics vient de prendre une participation majoritaire chez AMI Worldwide Limited et intègre des services terrestres du groupe CMA CGM an Afrique. Une stratégie sur laquelle il mise pour étoffer sa présence sur le continent.

Le commissionnaire de transport Ceva Logistics, devenu filiale du groupe CMA CGM en 2019, a l'ambition de devenir "un acteur d'envergure" sur le continent africain.
Pour atteindre son objectif, il a pris des parts majoritaires dans le capital d'AMI Worldwide Ltd. Un fournisseur 3PL d'origine belge, créé il y a un siècle, dont il intègre dès le 1er juillet le réseau d'agences dans 12 pays d'Afrique de l'Est et du Sud et son millier de salariés.

Présence dans 41 pays d'Afrique

Ceva a également décidé de reprendre à son compte de services de pré et post-acheminement terrestres opérés jusqu'ici par CMA CGM. C'est sous sa propre bannière que la desserte de la Mauritanie sera assurée. Quant à celle de l'Éthiopie, elle sera proposée dans le cadre d'une joint-venture avec la société MACFAA.
La desserte terrestre jusqu'ici opérée par CMA CGM au Mali, Burkina Faso et Côte d'Ivoire sera prise en charge par le réseau de Ceva Logistics. Le commissionnaire de transport international ajoutera aux prestations de pré et post-acheminement au sein de l'hinterland dont il se voit investi des services de transit, de gestion des conteneurs frigorifiques, d'empotage et de dépotage, et de gestion de dépôts de conteneurs.
Une fois ces opérations bouclées, la filiale de CMA CGM sera présente en Afrique dans 41 pays au travers de 79 bureaux. Elle emploiera un effectif de 1.300 personnes, représentera sur le continent une surface d'entreposage de 135.000 m2 et disposera d'une flotte de 1.500 camions.
Le commissionnaire de transport et logisticien filiale du groupe armatorial français sera présent, sur la côte occidentale africaine au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, au Mali et en Mauritanie.
En Afrique centrale, il sera implanté en Angola et en République démocratique du Congo. En Afrique australe, il sera présent au Botswana, au Malawi, au Mozambique, en Afrique du Sud, en Zambie et au Zimbabwe. Du côté de l'Afrique l'Est, il sera implanté au Burundi, à Djibouti, en Éthiopie, au Kenya, au Rwanda, et en Tanzanie.