Continental VDO lance le DTCO 4.0

L’entrée en vigueur en juin 2019 du règlement européen n° 165/2014 impose le déploiement d’une nouvelle génération de tachygraphe à bord des camions neufs. Chez Continental VDO, cette obligation est à l’origine de la sortie du DTCO 4.0.

L’année 2019 représente un tournant dans le transport routier de marchandises en Europe avec l’entrée en vigueur du règlement n° 165/2014. À compter du 15 juin, il impose à tous les nouveaux véhicules de plus de 3,5 tonnes d’être équipés d’un tachygraphe numérique de nouvelle génération. Afin d’anticiper cette obligation, Continental sous sa marque VDO vient de lancer son nouveau tachygraphe DTCO 4.0. Conformément au prochain cadre européen, son cryptage et son système de communication des données ont été renforcés et sa conception a été réalisée dans le respect du Règlement général sur la protection des données (RGPD). Sur ces principes, il est équipé d’un dispositif de transmission sécurisé et crypté au moyen de la technologie DSRC intégrée directement au tachygraphe. Le DTCO permet en outre la détection automatique de la position du véhicule grâce à la technologie satellite GNSS. Compatible avec les systèmes Galileo, GPS et Glonass ainsi qu’avec toutes les solutions de gestion de flotte, il permet une localisation en début et en fin de journée ainsi que toutes les trois heures de conduite.

Tour de France

De façon native, le DTCO est doté d’une interface ITS permettant l’exploitation de plus de 70 informations différentes. Dans les pays où l’écotaxe est en place, par exemple, un traitement automatique des péages est possible. Pour sensibiliser les transporteurs au règlement n° 165/2014 et présenter sa nouvelle solution, les équipes de Continental VDO ont réalisé un tour de France du 2 au 18 octobre. En neuf étapes, il a permis de rencontrer 400 de ses clients. Les premiers véhicules équipés du DTCO 4.0 seront mis en circulation à partir du premier trimestre 2019.