Création du dispositif Feraid pour sécuriser le transport de produits dangereux

21/09/2020 Érick Demangeon

L’Union des transports publics et ferroviaires, France Chimie et l’Union française des industries pétrolières ont décidé de s’associer pour renforcer la sécurité des transports ferroviaires de produits dangereux. Cette initiative est concrétisée par la mise en place du nouveau dispositif baptisé Feraid.

La signature le 8 septembre de la convention Feraid par l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP), France Chimie et l’UFIP s’inspire du dispositif Transaid qui fixe les modalités d’assistance des industriels de la chimie et du pétrole aux services de secours publics lors d’un incident de transport terrestre de marchandises dangereuses. En 1987, le ministère de l’Intérieur et France Chimie (Union des industries chimiques à l’époque) avaient signé le protocole Transaid, rejoints ensuite par l’Union française des industries pétrolières (Ufip). Sa déclination sur le mode ferroviaire, "Feraid, est un réseau qui réunit des industriels du pétrole et de la chimie en mesure d’apporter leur assistance volontaire aux entreprises de fret ferroviaire confrontées à un incident impliquant des marchandises dangereuses", précisent les trois organisations.

Approche volontaire et collaborative

"Il s’agit d’incidents qui ne nécessitent pas l’intervention des services de pompiers mais que les entreprises de fret ferroviaire ne peuvent pas résoudre par leurs propres moyens ou pour lesquels elles souhaitent faire intervenir un expert", précisent-elles. Ce nouveau dispositif est placé sous le signe de la coopération volontaire entre industriels et transporteurs ferroviaires. Feraid permet ainsi aux entreprises concernées de bénéficier de conseils et d’interventions sur sites de la part de pétroliers et de chimistes signataires de la convention pour laquelle l'adhésion est gratuite. France Chimie et l’Ufip se fixent comme objectif de faire adhérer cinquante sites industriels au réseau d’ici à la fin du premier semestre 2021.