Croissance du bénéfice de Deutsche Bahn en 2019

Deutsche Bahn a vu son bénéfice net augmenter l'an dernier, enregistrant un nombre record de passagers transportés, mais s'attend aux "conséquences négatives" de la pandémie de coronavirus sur ses résultats 2020.

Deutsche Bahn a dégagé en 2019 un bénéfice net de 680 millions d'euros, contre 542 millions un an plus tôt, soit une augmentation de 25 %. Le chiffre d'affaires global est en hausse de 0,9 % sur un an, à 44,4 milliards d'euros, en dessous des prévisions du groupe, qui comptait dépasser 45 milliards d'euros. Le bénéfice opérationnel (Ebit) est quant à lui en baisse de 13 %, à 1,8 milliard d'euros. Le groupe ferroviaire enregistre un record historique de 150,7 millions de passagers transportés sur ses grandes lignes, soit plus de 2 millions de plus qu'en 2018.

"L'Allemagne mise sur le rail pour réduire l'impact climatique du secteur des transports"

Pour son exercice 2020, Deutsche Bahn craint toutefois "les conséquences négatives" de la pandémie du coronavirus. "Il est certain que l'impact négatif de la pandémie de coronavirus sur notre activité sera considérable, même si nous ne pouvons pas encore le quantifier", a déclaré le président du groupe, Richard Lutz. "Nous sentons d'ores et déjà les conséquences de cette pandémie". En Allemagne, la compagnie ferroviaire ne proposait plus "qu'entre 75 et 80 %" de son offre habituelle mercredi 25 mars.
Malgré ce repli annoncé, le groupe reste confiant pour les années à venir : "Le monde politique et la société veulent un renforcement du transport ferroviaire", a commenté Richard Lutz. L'Allemagne mise sur le rail pour réduire l'impact climatique du secteur des transports, le seul à n'enregistrer quasiment aucun progrès depuis trente ans. Une convention signée en janvier entre le gouvernement allemand et Deutsche Bahn prévoit un investissement dans le rail "d'ici 2030" de 62 milliards d'euros de la part de Berlin et 24 milliards d'euros du groupe ferroviaire.