DSV-Panalpina dans le top 3 mondial du transit international en 2019 ?

Le rapprochement de DSV et de Panalpina modifie le haut des classements mondiaux consacrés au marché de la commission de transport aérien et maritime où Bolloré Logistics demeure le premier acteur français.

À partir des trafics 2018, la publication des classements 2019 des commissionnaires aériens et maritimes internationaux ne fait pas encore apparaître l’impact de récentes fusions et acquisitions. Elle fournit néanmoins un aperçu des recensements à venir. Cette année, par exemple, le consultant Armstrong & Associates positionne Panalpina au cinquième rang mondial dans le transit maritime avec 1,48 M EVP… juste devant DSV qui totalise 1,44 M EVP.

"Le nouvel ensemble en 3e position mondiale dans le transit aérien et au 4e rang dans le maritime"

La fusion entre ces deux géants devrait classer le nouvel ensemble à la quatrième position mondiale en 2019 avec un volume consolidé de 2,9 M EVP. Il devancera alors DB Schenker (2,22 M EVP en 2018) mais restera derrière un podium composé de Kuehne+Nagel (4,7 M EVP), Sinotrans (3,36 M EVP) et DHL Supply Chain & Freight Forwarding (3,22 MEVP). Dans le classement d’Armstrong & Associates, le premier acteur français est Bolloré Logistics en onzième place (864.000 EVP) suivi de Ceva Logistics (786.000 EVP), si l’on tient compte de son intégration au groupe CMA CGM, et de Geodis (777.675 EVP).

Le podium évolue en aérien

La montée en puissance du duo DSV-Panalpina devrait également se vérifier dans le transit aérien. En 2019 et toujours sur la base des trafics 2018, Armstrong & Associates classe Panalpina à la quatrième position mondiale avec plus d’un million de tonnes (Mt). De son côté, DSV apparaît au neuvième rang avec 689.000 tonnes. L’activité aérienne cumulée des deux groupes atteint 1,72 Mt et s’accaparerait en 2019 la troisième place mondiale derrière DHL Supply Chain & Freight Forwarding (2,15 Mt en 2018) et à quelques longueurs de Kuehne+Nagel (1,74 Mt). Suivraient DB Schenker (1,3 Mt l’an passé) et Expeditors (1,01 Mt). Dans le transit aérien, Bolloré Logistics est également le premier prestataire français dans le classement mondial. En huitième position avec 690.000 tonnes, il devance Ceva Logistics (476.000 tonnes) et Geodis (363.451 tonnes).

Marchés en croissance

Selon Armstrong & Associates, les volumes des vingt-cinq premiers commissionnaires aériens mondiaux ont progressé de 4,2 % en 2018 pour atteindre 16,7 Mt. En tête du classement, DHL Supply Chain & Freight Forwarding a reculé de 4,4 % tandis que le trafic de son premier rival,  Kuehne+Nagel, a bondi de 11 %.
En 2018, la hausse globale du marché de la commission de transport international est confirmée également par le consultant Transport Intelligence. Il l’évalue à 3,8 % en aérien et à 4,1 % dans le transit maritime. Avec 6 % de parts de marché, Transport Intelligence classe déjà l’ensemble DSV-Panalpina en troisième position mondiale sur le marché de la commission de transport international.