DSV Panalpina prévoit 3.000 suppressions d'emplois

Le groupe danois DSV Panalpina a annoncé des suppressions d'emplois. Une opération qui correspond à un projet de réduction des coûts malgré la bonne tenue des comptes au premier trimestre.

Dans le contexte de la propagation du Covid-2019 au premier trimestre 2020, le commissionnaire de transport international danois DSV Panalpina va se débarrasser de 3.000 emplois. Une décision correspondant à une politique de réduction des coûts de 1.000 couronnes danoises (134.000 EUR) alors que ses résultats ont progressé.
Le chiffre d'affaires du groupe qui a fait l'acquisition l'an dernier du suisse Panalpina est passé en un an de 19,9 milliards de couronnes danoises (DKK) à 27,3 md DKK. Son bénéfice a atteint 6,6 md DKK, contre 5,1 md DKK l'an dernier. Quant à son Ebit, il a augmenté d'un millier pour se hisser au montant de 1,56 md DKK, en hause de 7,6 %.

575.000 EVP au premier trimestre

Au total, le groupe a transporté 575.000 EVP au premier trimestre. Un trafic qu'il estime en hausse par rapport à l'an dernier grâce à la fusion de de Panalpina. Car selon lui, la propagation du Covid-19 a freiné la progression du fret maritime mondial qui s'est montré toute plus stable que le fret aérien. Selon lui, ce dernier mode a davantage souffert que les échanges maritimes.
Le PDG du groupe scandinave, Jens Björn Andersen, a déclaré : "Lorsque l'année 2020 a démarré, nous nous attendions à ce que le groupe DSV Panalpina représente une véritable force. La propagation de la pandémie a donné un sévère coup de frein à nos marchés mais nous sommes en capacité de poursuivre l'intégration comme prévu".
"Nous avons obtenu de bons résultats au premier trimestre et notre business model visant à mettre en place une structure plus légère a montré son efficacité", poursuit-il. Il redoute que la crise financière ait un impact sur l'activité dans les mois qui viennent et indique vouloir prendre les mesures nécessaires pour adapter la supply chain pour le compte des clients du groupe.
Le danois DSV avait finalisé l'acquisition du suisse Panalpina en août 2019, quatre mois après avoir annoncé l'opération