Début d'année en berne pour Getlink

Le groupe Getlink, exploitant du Tunnel sous la Manche, ne versera pas de dividendes et renonce à ses prévisions à cause de la crise du coronavirus, qui a déjà fait reculer son chiffre d'affaires de 8,4 % au premier trimestre.

Également entamé en janvier par la grève des cheminots français en janvier, le chiffre d'affaires trimestriel du groupe Getlink, l'ancien groupe Eurotunnel, a atteint 233 millions d'euros. À taux de change constant, il est en baisse de 9 %.
"Les restrictions de circulation liées à la crise sanitaire ont affecté les trafics et le chiffre d'affaires du groupe, dans des proportions analogues aux modes de transport comparables", a  commenté Jacques Gounon, le PDG du groupe.
Le trafic des navettes ferroviaires entre la France et l'Angleterre a reculé de 14 % pour le transport de voitures, avec un plongeon de 70 % dans la seconde quinzaine de mars pour cause de confinement.
Celui des camions est en baisse de 12 %, "avec une concentration sur les marchandises dites essentielles comme les médicaments, ou les denrées de première nécessité", a noté Getlink, rappelant que le premier trimestre 2019 avait été particulièrement fort.
Le groupe a volontairement réduit la capacité embarquée sur les navettes pour respecter les gestes barrières.
Le trafic des trains à grande vitesse Eurostar a parallèlement diminué de 20 % et celui des trains de marchandises passant dans le tunnel de 18 %.

Europorte en hausse de 5 %

Quant à Europorte, la compagnie de fret ferroviaire du groupe, son chiffre d'affaires trimestriel est en hausse de 5 %. "Les décisions prises par les pouvoirs publics pour faire face à la crise sanitaire actuelle ne rendent plus possible le maintien des objectifs" financiers pour 2020, a écrit la direction, qui attend d'en savoir plus pour mettre ses prévisions à jour.
"Le groupe, fort de sa trésorerie disponible, confirme par ailleurs, être en mesure de faire face aux échéances du service de la dette en 2020", a-t-elle ajouté. Le dividende au titre de 2019, qui devait augmenter de 14%, a été annulé.