Dispam Pashumar, Salesky et Deanjean Transports font causes communes

Ils sont deux à avoir investi dans une nouvelle plateforme logistique à Mâcon. Et trois à avoir créé un nouveau groupement de transport.

D’une pierre deux coups. Le groupe agroalimentaire LDC et les transporteurs Dispam Pashumar et Salesky ont inauguré fin mai la plateforme logistique Trilog à Mâcon. Ces derniers ont annoncé à cette occasion la création du réseau Groopal avec un troisième larron, Denjean Transports. Groupement spécialisé dans le transport de marchandises en froid positif, entre 0 et 4 °C.
Le groupe LDC et les transporteurs ont investi à parts égales 13 millions d’euros dans la plateforme mâconnaise de 9.000 m2, dont 8.000 m2 dédiés à l’entreposage en froid positif. 200 emplois seront créés sur ce site en deux ans.
Le choix de Mâcon Loché, à la croisée des autoroutes A6, A406 et de la route Centre Atlantique (RCEA), s’est imposé. "Mâcon est une pépite logistique, au centre de l’axe Paris-Avignon, idéal pour le chargement et le reconditionnement des camions frigorifiques", indique Jérôme Hervé, dirigeant de Salesky Transports. Pourvue de 45 quais, cette plateforme est divisée en trois espaces : un pour chaque transporteur et le troisième dédié au stockage de produits de LDC/Marie.

Les trois mousquetaires de Groopal

Partenaires depuis plus de dix ans, Dispam Pashumar et Salesky se sont associés au toulousain Deanjean Transports pour créer un nouveau réseau dénommé Groopal qui propose la gestion et le transport de produits frais dans l’ensemble de la France. Les commandes passées dix à douze heures avant le chargement des camions sont livrées le lendemain au petit matin.
Dans un contexte concurrentiel, cette mutualisation de moyens est un mariage de raison. "Dix-huit mois de préparation et de réflexion ont été nécessaires pour définir les termes de notre contrat, explique Christophe Baby de Deanjean Transports. C’est le marché qui nous a conduits à cette union qui s’opère entre professionnels qui se connaissent bien, qui ont le même ADN, la même envie de progresser".

"Cette équation à plusieurs inconnues est plus facile à résoudre à trois"

Avec 700 camions et 1.250 salariés pour un chiffre d’affaires cumulé de 150 millions, Groopal dispose déjà de quinze plateformes en France. "En nous alliant, nous démultiplions nos forces, souligne Pascal Masse de Dispam Pashumar. Notre tâche quotidienne est de calibrer les moyens pour faire du sur-mesure. Cette équation à plusieurs inconnues est plus facile à résoudre à trois".