ENTMV-Algérie Ferries se diversifie dans le fret

17/11/2020 Vincent Calabrèse

Après avoir ouvert une ligne décadaire de fret Marseille-Alger au début du mois de novembre, la compagnie algérienne ENTMV Algérie Ferries lance un service ro-ro reliant Alicante à Oran.

L'Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs ENTMV Algérie Ferries a ouvert début novembre un service fret roulant Marseille-Alger. L'escale du 2 novembre à Alger du ro-pax "Tariq Ibn Ziyad" a inauguré cette nouvelle ligne dédiée au fret roulant. Le navire a assuré un départ dans les bassins Est du port de Marseille-Fos le 3 novembre à destination du port capitale du pays.
Le commandant Kamel Issad, représentant d'Algérie Ferries pour l'Europe, a détaillé :  "Avec ce navire, on assure un service hebdomadaire Marseille-Alger sur lequel nous n'embarquons pas de conteneur mais du ro-ro. À savoir, des véhicules, des voitures et des camions, des remorques et des engins de travaux publics sur roue".

Après Marseille-Alger, Alicante-Oran

L'armateur ouvre également un nouveau service fret roulant reliant l'Espagne à l'Algérie le 22 novembre. C'est le ro-pax "El Djazair II" qui assurera les rotations entre Alicante et Oran. Kamel Issad explique qu'Algérie Ferries trouve ainsi dans le fret une activité dont la vocation est de compenser l'arrêt des flux de passagers survenu le 18 mars, à la suite de la fermeture des frontières algériennes aux voyageurs en raison de la pandémie.

Selon le responsable de délégation européenne de l'armateur, un navire actuellement en construction en Chine, dans les ateliers de Guangzhou Shipyard International (GSI), devrait entrer en service en février ou mars 2021. Ce nouveau ro-pax, qui portera le nom de "Badji Mokhtar III", affichera une capacité de 1.800 passagers et 600 véhicules, soit 500 passagers et 150 véhicules supplémentaires par rapport au "Tariq Ibn Ziyad", qui assure actuellement les rotations Marseille-Alger.