Encore un trimestre en hausse pour UPS

28/07/2021 AFP

UPS, dopé depuis le début de la pandémie par l'explosion du commerce en ligne, a dévoilé des résultats trimestriels dépassant les prévisions avec une hausse marquée de ses activités internationales.

United Parcel Service a vu son chiffre d'affaires progresser de 14,5 % au deuxième trimestre 2021, pour atteindre 23,42 milliards de dollars (md USD). Le bénéfice d'exploitation consolidé de l'expressiste américain atteint 3,3 milliards de dollars, en hausse de 47,3 % par rapport au deuxième trimestre de l'année dernière.

Les revenus ont surtout été tirés par le bond de 30 % de la demande internationale de messagerie, à la faveur de la croissance en Europe, pour un chiffre d'affaires de 4,82 md USD et un résultat d'exploitation de 1,18 md USD (+ 40,6 %).

Vente d'UPS Freight

Sur le marché domestique américain, qui reste la principale source de revenus du groupe, le chiffre d'affaires a progressé plus modestement de 10,2 % et s'est affiché un peu en-dessous des attentes, soit 14,4 md USD. Le bénéfice opérationnel n'est que légèrement supérieur à celui de l'activité hors États-Unis, à 1,56 milliard de dollars (+ 29 %).

Concernant la branche solutions logistiques du groupe, l'activité a progressé de 14,3 %, pour un chiffre d'affaires de 4,2 milliards de dollars, pour un résultat opérationnel (Ebit) de 507 millions. Si le nombre de colis transportés a reculé de 0,8 % en moyenne, le prix unitaire a progressé de 15,3 %.

L'entreprise s'est délestée au cours du trimestre de sa filiale UPS Freight consacrée au fret traditionnel. La société, qui n'avait pas fait de prévisions annuelles à l'issue du premier trimestre en raison de l'incertitude économique actuelle, a indiqué mardi s'attendre à une marge opérationnelle de 12,7%.