Eurostar se lance de Londres à Rotterdam et Amsterdam le 4 avril

La compagnie ferroviaire Eurostar a annoncé qu'elle lancerait le 4 avril une liaison à grande vitesse directe de Londres vers Rotterdam et Amsterdam, mais les passagers dans l'autre sens devront provisoirement changer de train à Bruxelles.

Eurostar se lance de Londres à Rotterdam et Amsterdam le 4 avril, a annoncé la compagnie ferroviaire vendredi 9 février. "Le lancement de la liaison Londres-Amsterdam marque une étape historique dans l'expansion du transport ferroviaire à grande vitesse international. Pour la première fois, les passagers pourront se rendre aux Pays-Bas directement depuis le cœur de Londres en seulement trois heures à une vitesse de 300 km/h", s'est félicité Eurostar.

Deux allers-retours par jour

Concrètement, deux allers-retours par jour mettront Rotterdam à 3 h 01 et Amsterdam à 3 h 41 de Londres, a précisé Eurostar. Les trains venus d'Angleterre ne vont actuellement pas plus loin que Bruxelles. Les billets seront en vente à partir du 20 février.
En revanche, les passagers voyageant dans l'autre sens depuis Amsterdam et Rotterdam devront changer de train à Bruxelles-Midi où seront effectués les contrôles d'identité et de sécurité, ce qui allongera le trajet d'une heure jusqu'à Londres. "Cet arrêt est une mesure temporaire permettant aux gouvernements du Royaume-Uni et des Pays-Bas de conclure un accord concernant le contrôle des passeports au départ des Pays-Bas", ce qui devrait être fait d'ici fin 2019, selon Eurostar.
Avec plus de 4 millions de passagers aériens annuels entre Londres et Amsterdam, le marché est équivalent à celui entre Londres à Paris lors du lancement d'Eurostar en 1994. "Alors que les Pays-Bas gagnent en popularité, tant en tant que centre d'affaires que de tourisme, le potentiel de cette nouvelle liaison et de ce marché est sans nul doute significatif", a remarqué la compagnie.
La compagnie Eurostar est détenue à 55 % par la SNCF, à 30 % par la Caisse de dépôt et placement du Québec, à 10 % par la société de transports néerlandaise Hermes et à 5 % par la SNCB belge.