Fin des opérations pour Montenegro Airlines

28/12/2020 AFP

Le gouvernement du Montenegro ferme sa compagnie aérienne nationale, affectée par la crise, mais prévoit d’en rouvrir une nouvelle dans les prochains mois.

Le gouvernement monténégrin a annoncé la fermeture prochaine de Montenegro Airlines (MA), qui accumulait des dettes et ne parvenait plus à fonctionner sans les subventions de l'État. Le ministre des Investissements, Mladen Bojanic, a indiqué que la procédure de fermeture de la compagnie aérienne nationale, qui emploie 360 personnes, devra se faire "le plus vite possible". Le coût de cette opération est estimé à 50 millions d'euros. Mais le ministre a également annoncé la création d'une nouvelle compagnie aérienne nationale, "d’ici six à neuf mois".
Dotée d'une flotte de quatre avions loués (trois Embraer 195 et un Fokker F100), la MA a enregistré en 2019 près de 660.000 passagers sur ses vols, un record depuis sa création en 1994, selon les chiffres officiels. Elle dessert une trentaine de destinations, notamment en saison estivale, avec des revenus annuels d’environ 80 millions d'euros, insuffisants pour fonctionner sans dettes.

Recours de Ryanair

Par ailleurs, ses revenus ont baissé de 80 % dans les neuf premiers mois de 2020 par rapport à l'année précédente, en raison de la pandémie du coronavirus. Le parlement a adopté en décembre 2019 un plan de consolidation de 155 millions d'euros, dont 105 millions pour rembourser les dettes de la MA. Mais après un recours de Ryanair auprès de la Commission européenne, l'Autorité de la concurrence monténégrine a ordonné en septembre au gouvernement de cesser de payer cette aide, après le versement de 43 millions d'euros.