GT Solutions : de la location à l’affrètement sur fond de crise sanitaire

30/10/2020 Érick Demangeon

Depuis 2018, GT Solutions a acquis DLS, Fret Industrie et DDS. Ces croissances externes lui apportent de nouvelles expertises dans l’affrètement et la commission de transport.

La première année de Matthieu Sarrat à la tête de GT Solutions ("L’Antenne" du 13/09/19) est tout sauf un long fleuve tranquille. Lors du premier confinement, "notre chiffre d’affaire mensuel a chuté jusqu’à 60 %", confie le chef d’entreprise. À peine remis, le nouveau confinement débuté le 30 octobre "laisse planer la perspective d’une année négative en termes de résultats. Le chiffre d’affaires de 230 millions d’euros en 2019 devrait baisser d’au moins 20 % en 2020", déplore-t-il. 
Parmi les mesures d’ajustement lancées pour amortir ce repli, GT Solutions divisera par deux ses investissements consacrés au renouvellement de sa flotte de véhicules (1.200 moteurs) pour s’établir à 10 millions d'euros environ cette année.

Intégration en cours

Dans le même temps, GT Solutions s'est engagé dans l’intégration de DLS, DDS et de Fret Industrie ; trois sociétés acquises en 2018 et 2019. Consolidant un chiffre d’affaires de 80 M EUR, elles lui ont apporté de nouvelles expertises dans l’affrètement et la commission de transport. Adossées à un réseau de dix agences en France, ces deux activités représentent déjà 30 % de ses recettes contre 70 % réalisées dans la location de véhicules avec conducteur, son métier historique. 
Si l’intégration de DLS et DDS "se déroulent sans problème, celle de Fret Industrie s’avère plus difficile et plus longue".
Matthieu Sarrat demeure cependant confiant et convaincu des raisons qui ont motivé ces acquisitions : "Le groupe se positionne désormais sur deux métiers complémentaires à savoir, la location de véhicules avec conducteur et la commission de transport". 
Tirant les leçons de la crise, GT Solutions souhaite développer cette double expertise en priorité dans l’alimentaire, la santé et l’agroalimentaire. Cette stratégie viendra équilibrer des positions déjà fortes dans l’industrie et les pièces détachées automobiles, pneumatiques inclus.

Centre d’apprentissage

Enfin, les réformes sur le financement des formations professionnelles en vigueur en 2020 ont conduit GT Solutions à modifier son offre de formation de conducteurs. "Notre école privée de conducteurs créée en 1988 a dû être transformée en centre d’apprentissage car les conditions proposées pour les contrats d’apprentissage sont désormais plus avantageuses que celles pour les contrats de professionnalisation". Cette évolution est mise en place "contraint et forcé" reconnaît Matthieu Sarrat : "L’école de conducteurs GT s’ouvrira plus aux jeunes jusqu’à trente ans mais moins aux élèves plus âgés en reconversion, qui était le projet initial" se désole-t-il.