GT Solutions : la quatrième génération aux commandes

Après une réflexion sur son avenir, GT Solutions est aujourd’hui en ordre de marche et à la tête d’une offre élargie autour de l’organisation de transport. Cette transition sera conduite par Matthieu Sarrat, nommé directeur général du groupe épaulé par un management renforcé.

Depuis la démarche "Vision" engagée en 2016 avec pour objectif de fixer ses orientations stratégiques, GT Solutions s’est transformé en profondeur. Fort d'un nouveau nom adopté début 2019 (ex-GT Location), le groupe est désormais organisé autour de six pôles complémentaires : la location avec conducteur – son métier d’origine avec dix filiales régionales, 1.600 conducteurs et 1.300 cartes grises –, la distribution fine et l’affrètement de lots, l’intérim et le recrutement, la formation avec ses propres écoles, la réparation et l’entretien de poids lourds.
"Le secteur des transports routiers et de la location connaissent de profonds bouleversements et de fortes contraintes d’exploitation sur fond de pénurie de main d’œuvre. Ce contexte a conduit GT Solutions à réorganiser ses activités autour d’une fonction d’organisateur de transport", explique Michel Sarrat, président de son conseil d’administration.

Intégration et premiers succès

Pour soutenir son nouveau métier dans la distribution fine et l’affrètement de lots, l’entreprise familiale a procédé à trois acquisitions et prises de participation en 2018. Après DDS, spécialisée dans la distribution de pneumatiques, GT Solutions a repris Fret Industrie et DLS. En 2019, son chiffre d’affaires passera ainsi de 140 à 220 millions d'euros, son effectif à près de 2.000 salariés et sa flotte à plus de 1.800 véhicules.
En cours d’intégration avec notamment le déploiement d’un nouveau TMS chez Fret Industrie, les trois entreprises acquises ont donné naissance à un réseau national de distribution spécialisé dans l’automobile, le médical et l’industrie avec une expertise "produits longs". Ce réseau comprend dix-huit plateformes dont huit en propre.
Ces croissances externes sont également à l’origine d’une nouvelle offre d’affrètement autour de quatre sites. Combinées à la location et au transport dédié, ces nouvelles prestations ont déjà séduit plusieurs clients dans l’automobile ainsi que dans le négoce de matériaux. En témoigne la nouvelle collaboration nouée avec Rexel pour sa distribution en Île-de-France.

Transmission et direction renforcée

Pour négocier ce virage stratégique, Michel Sarrat a décidé de confier la direction générale de l’entreprise à son fils Matthieu. À 37 ans, ce dernier a rejoint le groupe familial il y quatre ans après un début de carrière au sein du cabinet de conseil en stratégie Oliver Wyman. En complément des équipes en place, il sera épaulé par une direction renforcée.
Avec Michel Sarrat nommé à la tête du conseil d’administration, le groupe a recruté Frédéric Vorel au poste de directeur commercial pour les activités hors automobile, et Pierre-Yves Laval en qualité de directeur des opérations distribution et affrètement. Les fonctions "support" ont été complétées également avec les arrivées de Philippe Horillo, chargé de la direction des systèmes d’information et de Céline Montagne en tant que directrice des ressources humaines.