Kimmel Transports : un mégapôle de services pour poids lourds

22/06/2021 Mathieu Noyer

Fruit d’un lourd investissement, le transporteur indépendant Kimmel regroupe sur un site au bord de l’A4 une dizaine de prestations de maintenance pour lui-même et ses confrères.

À la lisière de l’Alsace et de la Lorraine, le transporteur Kimmel démarre pour lui-même et ses confrères une offre de services multiples pour les poids lourds d’une ampleur rare en France. Au bord de l’autoroute A4, à hauteur de la sortie Sarre-Union (Bas-Rhin), il implante sur 18 hectares et 35.000 m2 couverts un pôle d’une dizaine de métiers. 

Pour commencer, le camion empruntera la piste de contrôle. Ouverte à toute heure et accessible gratuitement, celle-ci permettra de vérifier la pression et l’usure des pneus et la charge par essieu. Passée cette "porte d’entrée obligatoire" comme la qualifie le dirigeant-fondateur Laurent Kimmel, le véhicule aura l’embarras du choix : se rendre à la station-service pour son plein de carburant, au centre de réparation de pare-brise, à l’atelier de maintenance aux larges amplitudes horaires d’ouverture, au contrôle technique, à la station de lavage. Et il pourra stationner de jour comme de nuit sur un parking sécurisé de 250 places équipé des commodités nécessaires, de bornes Wifi et de points de restauration.

Cet espace de stationnement et de repos reste à installer pour rendre ce Team Kimmel pleinement opérationnel au début de l’année prochaine. Les autres composantes, incluant des entrepôts logistiques de l’entreprise, sont quant à elles en place depuis quelques semaines. La station de lavage en constitue un petit joyau. Elle est équipée d’un jet mobile à haute pression qui accélère et améliore le nettoyage du véhicule avant des dernières retouches manuelles. Une station d’épuration privée en recueillera les eaux usées. 
 
Reconnu d’utilité publique

Avec la création de ce pôle, Laurent Kimmel concrétise une idée qui aura germé pendant une vingtaine d’années et dans laquelle son entreprise aura investi "plusieurs dizaines" de millions d’euros et créé 50 emplois. Soit un pari fort pour une structure de 400 salariés, 270 véhicules et 50 millions d’euros de chiffre d’affaires. "Nous-mêmes constations un manque pour nos propres chauffeurs. 

La France ne compte qu’une douzaine de parkings sécurisés tels que celui-ci alors qu’il en faudrait 300 pour assurer un maillage correct. Et nous avons élargi l’offre pour créer sans doute la plus complète du pays", estime le dirigeant. Pour cela, Kimmel a pu s’appuyer sur ses nombreux partenariats et agréments, notamment pour le contrôle technique ainsi que pour la maintenance avec Man. Le pôle sera également ouvert aux voitures individuelles, aux véhicules utilitaires ou encore aux engins agricoles et de travaux publics.

Laurent Kimmel salue la coopération du concessionnaire de l’A4 Sanef. La société d’autoroute a permis l’installation d’un panneau d’annonce du pôle peu avant la sortie, du fait de "sa vocation d’utilité publique". Et le règlement du stationnement sur le parking sera possible via le télépéage autoroutier. Le projet est également pensé pour la transition écologique : le lieu se recouvrira de 30 000 m2 de panneaux photovoltaïques dont la puissance cumulée de plus de 6 mégawatts pourra, le jour venu, assurer la recharge de camions roulant à l’électrique.