L'UE vers une limitation des émissions de CO2 des poids lourds
Le Parlement européen et le Conseil européen se sont accordés provisoirement sur le prochain règlement limitant les émissions de CO2 des poids lourds. Si ce texte est validé, les émissions des camions neufs devront être de 30 % inférieures en 2030 par rapport à celles de 2019.
Le texte du consensus reprend les propositions faites par la Commission européenne en mai 2018, qui fixeraient pour la première fois une valeur de réduction des émissions pour les poids lourds. En décembre, un accord avait été conclu sur les nouvelles normes d'émission de CO2 des voitures particulières et des camionnettes après 2020.
Selon la Commission européenne, "la nouvelle législation aidera les États membres à atteindre leurs objectifs en matière de réduction des émissions, encouragera l'innovation, favorisera les solutions de mobilité propre, renforcera la compétitivité de l'industrie de l'UE et stimulera l'emploi tout en réduisant les coûts de consommation de carburant pour les opérateurs de services de transport et en contribuant à l'amélioration de la qualité de l'air".
Pour Miguel Arias Cañete, commissaire chargé de l'action pour le climat et l'énergie, cet texte doit permettre d'"atteindre l'objectif européen consistant à réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 40 % d'ici 2030". L'Espagnol estime que "l'industrie de l'UE pourra saisir cette occasion pour s'engager sur la voie d'une innovation tournée vers l'objectif d'une mobilité à émissions nulles et pour renforcer encore sa primauté mondiale dans le secteur des véhicules propres".
Cet accord provisoire doit encore être approuvé officiellement par le Parlement européen et le Conseil avant que le règlement ne soit publié au "Journal officiel de l'Union", pour une entrée en vigueur immédiate.