L'analyste Upply lance sa place de marché

L’offre de la société d'analyse s’enrichit d’une place de marché dédiée au mode routier. Dévoilée le 2 octobre à Paris, elle couvre toutes les étapes d’une expédition, de la mise en relation entre chargeurs et transporteurs au paiement de la prestation.

Upply met en œuvre une place de marché sous le régime du courtage, avec l'objectif de mettre en relation des chargeurs et des transporteurs dont les qualités ont été contrôlées au préalable. La jeune entreprise présentée il y a un an avait déjà lancé d'autres applications dédiées au transport. Avec cette dernière, elle peut assurer le rapprochement entre les offres et demandes de transport, de façon automatique et quasi-instantanée grâce un algorithme de "matching". "Pour poster une offre ou une demande, les utilisateurs renseignent en ligne toutes les spécificités d’un transport : origine, destination, poids et volume, dates d’enlèvement et de livraison, équipements du véhicule et tarif souhaité", explique Boris Pernet, directeur général de la plateforme numérique filiale de Geodis. À l’aide de champs prédéfinis ou de commentaires libres, ces critères peuvent être complétés d’informations sur les horaires d’enlèvement, de livraison ou encore sur le lieu de chargement.

Prix fixés librement

Puis à l’exception du tarif, l'algorithme analyse les critères déposés par le chargeur et les compare avec ceux des transporteurs pour déterminer le meilleur appairage. "Le tarif proposé par le chargeur et par le transporteur est indicatif et fixé librement. Il n’intervient pas dans le matching", insiste Boris Pernet. En possession d’offres correspondantes à son besoin, le chargeur a la possibilité soit de négocier avec les transporteurs, via une messagerie intégrée soit d’accepter l’une d’elles au prix proposé.

"Upply s’engage à régler les transporteurs sous trente jours"

Le tarif convenu et les modalités du transport précisées si nécessaire, le chargeur et le transporteur contractualisent leur accord directement sur la place de marché. Laquelle facturera ensuite le chargeur une fois que la preuve de livraison dématérialisée lui sera transmise par le transporteur. "L’encaissement est assuré en ligne avec le concours d’un partenaire financier. Upply s’engage à régler les transporteurs sous 30 jours et se rémunère par le biais de frais de gestion correspondant à 5 % du prix de transport". Cette "commission" est perçue auprès des transporteurs et des chargeurs à hauteur de 2,5 % chacun.

Périmètre en expansion

Dans sa phase de lancement, la place de marché également disponible en version anglaise couvre les transports routiers de fret général cargo à partir d’une palette dont l’origine et la destination sont en France métropolitaine. Elle est accessible aux transporteurs français, espagnols, belges, néerlandais et allemands ainsi qu’aux chargeurs originaires de dix-neuf pays européens. Une couverture appelée à s'étendre. La plateforme prévoit en outre de développer les segments du transport routier adressés et les services fournis aux utilisateurs. Upply permettra notamment de tracer les expéditions. Des démarches commerciales ciblées sont enfin prévues à l’attention des transporteurs pour les attirer et les fidéliser sur la place de marché.
 

Anticiper la volatilité des prix
La place de marché Upply dispose d’une passerelle avec les outils de benchmark tarifaire de la plateforme numérique de l'entreprise, pour aider chargeurs et transporteurs à déterminer leur proposition de prix.
À partir d’un historique de vingt-quatre mois actualisé chaque semaine, ce comparatif permet de connaître l’évolution des tarifs dans les transports maritimes conteneurisés, aériens et routiers (limitée à la France et aux États-Unis pour ce mode). Sur ce périmètre, Upply propose aussi des prévisions tarifaires "avec une fiabilité de 98 % à six semaines", assure Boris Pernet.