L'armateur danois DFDS et l'italien Moby Lines vont troquer deux ferries

DFDS a conclu un accord avec la compagnie de ferries italienne Moby Lines aux termes duquel les deux opérateurs de ferries vont procéder à un échange de deux navires chacun.

L'armateur italien Moby Lines va faire l'acquisition des deux ferries actuellement exploités par DFDS sur la ligne Amsterdam-Newcastle. Il s'agit du "Princess Seaways" et du "King Seaways", deux unités construites respectivement en 1986 et 1987. Parallèlement, la compagnie danoise va acquérir deux ferries actuellement opérés par l'italien Moby Lines : les "Moby Wonder" et "Moby Aki". Ces deux navires, construits respectivement en 2001 et 2005, seront rebaptisés lorsqu'ils rejoindront la flotte de DFDS.

Livraison en octobre

Les ferries devraient être livrés dans la seconde quinzaine d'octobre 2019 et feront l'objet d'importants travaux de rénovation, indique la direction de la compagnie danoise.
Par la suite, DFDS procédera à l'affrètement du "King Seaways" et du "Princess Seaways" jusqu'en janvier et février 2020.
Pour Kasper Moos, vice-président et responsable de la Business Unit Short Sea Routes & Passengers de la compagnie scandinave, "les nouveaux ferries sont parfaitement adaptés à notre ligne Amsterdam-Newcastle. Ils fourniront aux passagers des installations modernes à bord et, grâce à une plus grande capacité de pont de voitures, le nouveau tonnage permettra à DFDS d'augmenter les recettes des passagers en répondant à la demande croissante de passagers véhiculés".
Et de souligner : "Pour les clients fret, nous serons en mesure d'offrir une capacité accrue et constante tout au long de l'année".
L'armateur prévoit en effet une augmentation d'environ 40 % de cette capacité ro-ro en année pleine et de 5 % pour le transport de voitures à proprement parler.
En 2018, sur la route Amsterdam-Newcastle, la compagnie a transporté plus de 600.000 passagers et 350.000 mètres linéaires de fret.