L'avitaillement GNL à Marseille-Fos se précise

04/12/2019 Franck André

Total et CMA CGM ont concrétisé leur engagement de créer une filière d'avitaillement en GNL dans le port de Marseille-Fos, où le numéro quatre mondial de la ligne régulière a son siège.
Le pétrolier et l'armateur ont signé un accord portant sur la fourniture annuelle de quelque 270.000 tonnes par an de gaz naturel liquéfié sur dix ans. Ce volume doit couvrir l'approvisionnement à Marseille-Fos des futurs porte-conteneurs de 15.000 EVP de CMA CGM, dont cinq ont été commandés à ce jour. La livraison du premier est prévue en 2021.
C'est Total Marine Fuels Global Solutions, l'entité de Total en charge de la commercialisation au niveau mondial des carburants marins du groupe, qui assurera ces opérations. L'accord comprend la fourniture par Total d'un navire avitailleur au port de Marseille-Fos et d’un dispositif complémentaire à Singapour.
"Le gaz naturel liquéfié est la seule énergie aujourd’hui disponible et fiable pour réduire significativement son empreinte environnementale, selon le PDG de CMA CGM, Rodolphe Saadé. Le choix du GNL pour propulser nos navires nécessite l'adaptation complète de toute la chaîne d’approvisionnement énergétique et des infrastructures".
Pour Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total, "ce nouveau contrat avec CMA CGM permet le lancement d’une chaîne logistique dédiée au sein du port de Marseille-Fos".
Rodolphe Saadé estime que ce contrat fera du GPMM une locomotive sur le plan national : "En choisissant Marseille-Fos comme port d’avitaillement, nous engageons les ports conteneurisés français dans cette transition énergétique majeure".