L'opération d'acquisition de Panalpina par DSV finalisée

Le groupe danois DSV a finalisé le lundi 19 août l'opération d'acquisition du commissionnaire de transport international suisse Panalpina. Le processus d'intégration a démarré.

Presque quatre mois après l'annonce de l'acquisition du groupe suisse Panalpina par DSV, la transaction est finalisée. "Toutes les conditions et exigences de la transaction sont maintenant remplies. Aujourd'hui, DSV prévoit de régler l'offre publique d'échange précédemment annoncée sur toutes les actions de Panalpina détenues par le public", a annoncé le logisticien danois. Le groupe acquéreur devrait changer sa raison sociale pour être rebaptisé DSV Panalpina A/S.

"Le coup d'envoi de l'intégration est lancé"

Le groupe danois explique que la valeur du groupe suisse s'élève à environ CHF 5,1 milliards francs suisses (impact de l'IFRS 16 exclus). Un montant correspondant à 35,1 md couronnes danoises (4,70 md EUR).
Lundi 19 août a marqué "le coup d'envoi du processus d'intégration", a indiqué le groupe acquéreur. Une période qui devrait s'étaler sur deux à trois années, a-t-il ajouté, précisant que l'intégration opérationnelle devrait être achevée en premier lieu.
"Au fur et à mesure que l'intégration progressera, toutes les filiales et les activités opérationnelles seront regroupées sous le nom et la marque DSV", a-t-il précisé.
Une association qui crée, pour le logisticien danois DSV, "l'une des plus grandes sociétés de transport et de logistique au monde avec un chiffre d'affaires pro forma d'environ 118 md DKK et un effectif de 60.000 employés dans 90 pays".
Le groupe acquéreur a indiqué qu'il piloterait le groupe suisse. Ainsi, Kurt Kokhauge Larsen en sera le président. Jens Bjørn Andersen, le directeur général, Jens H. Lund, le directeur financier, et Thomas Stig Plenborg en seront membres du conseil d'administration.
DSV table sur des économies de coûts d'intégration annuelles d'environ 2,2 md DKK et des synergies, estimant que celles-ci proviendront principalement de "la consolidation des opérations, des installations logistiques" mais aussi des frais de gestion des deux entités.
Pour l'ensemble de l'exercice 2022, le groupe danois s'attend à ce que la marge opérationnelle de la nouvelle structure soit ramenée au niveau actuel du groupe danois.
Le groupe Panalpina dispose d'un réseau mondial de quelque 500 bureaux dans environ 70 pays et est représenté dans une centaine d'autres pays. Il emploie environ 14.500 salariés. Le danois DSV (60.000 employés) est implanté dans plus de 90 pays.