La FAA jugée incapable par des experts internationaux

Un rapport d'un groupe d'experts de neuf pays dénonce l'incapacité de l'organisme américain à mener à bien l'évaluation de l'appareil vedette du constructeur.

Les experts de la JATR (Joint authorities technical review) fustigent la FAA (Federal Aviation Administration) dans un rapport publié le 12 octobre. L'autorité américaine a tout simplement été incapable d'évaluer correctement la fiabilité du système de contrôle de vol du Boeing 737 Max, le MCAS, qui a été mis en cause dans deux catastrophes aériennes, conclut ce comité international. La tragédie de Lion Air survenue le 29 octobre 2018 suivie de celle d'Ethiopian Airlines le 10 mars ont fait 346 morts. Ces accidents ont conduit les autorités du monde entier à clouer au sol, mi-mars, tous les 737 Max.
Les experts pointent notamment "un nombre insuffisant de spécialistes de la FAA" chargés d'évaluer la conception de l'appareil, "une expérience et une connaissance limitées des aspects techniques clés du programme" et une connaissance insuffisante du système anti-décrochage MCAS.

Pression du lobby aéronautique

L'équipe JATR a en outre "déterminé" que la FAA n'avait pas eu recours aux réglementations de mise en conformité les plus récentes. Le panel recommande que "la FAA collabore avec d'autres autorités de l'aviation civile pour réviser l'approche en matière de certification de produits qui font l'objet de modifications".
Le JATR souligne la nécessité que les membres de l'ODA travaillent "sans pression indue" du lobby aéronautique. Des lignes de communication doivent être "ouvertes avec les ingénieurs de certification de la FAA sans craindre de sanctions ou de violation des procédures".