La plateforme logistique Ovrsea passe sous le contrôle de Bolloré

10/02/2021 AFP

Le groupe Bolloré a acquis une participation majoritaire dans la pépite parisienne Ovrsea à l'origine d'une plateforme logistique internationale entièrement numérique.

Créé en 2017, la startup Ovrsea est un commissionnaire de transport multimodal qui emploie 40 salariés, compte désormais 500 clients, notamment dans le commerce en ligne ou les vélos électriques.
Plutôt que de réaliser une levée de fonds, "on s'est rendu compte que la meilleure façon d'exécuter notre vision, c'était de le faire avec les équipes de Bolloré" Logistics, s'est réjoui Arthur Barillas, l'un des cinq co-fondateurs de l'entreprise, sans dévoiler le montant de la prise de participation.
"Une partie de la clientèle a envie d'avoir un parcours totalement digitalisé, et ne veut pas parler à un commercial", a expliqué de son côté Cyrille Bolloré, qui a remplacé en 2019 son père Vincent à la tête du groupe de logistique, d'énergie (transport de pétrole et stockage d'électricité) et de communication.
Ovrsea entend doubler son effectif d'ici la fin de l'année et atteindre 200 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici 2025 en se développant à l'international.

Gagner cinq places mondiales

Avec la même échéance, Bolloré Logistics, qui compte 23.000 salariés et présent dans 109 pays, notamment en Afrique, souhaite passer du top 10 à la cinquième place des groupes mondiaux de logistique, notamment grâce à des acquisitions.
Avec la crise sanitaire en 2020, "on a perdu des volumes maritimes et du chiffre d'affaires tout en préservant nos marges et nos résultats", a affirmé Cyrille Bolloré qui "aborde 2021 de manière sereine malgré un manque de visibilité".