Lam France lancé sur une stratégie de la diversification

Le commissionnaire de transport marseillais Lam France table sur une stratégie de diversification pour voir le chiffre d'affaires du groupe Lam World en France progresser de pas moins de 20 % au cours de l'exercice en cours.

Pour Lam France, le commissionnaire de transport du groupe turc Lyonel Antoine Makzume (Lam), le programme de l'année 2019 s'est avéré chargé. Au titre des principaux événements qui ont marqué les derniers mois, Stéphane Salvetat, son président, pointe la création de deux nouvelles activités. La première a eu lieu dans la logistique. Baptisée Transport et Logistique (TE), elle est implantée sur la ZI des Agnelles à Fos-sur-Mer, sur un terrain de 7.500 m2. Selon lui, cette société compte déjà comme clients "un géant de l'industrie de l'eau et le numéro 2 de la télévision". Autre création, MLH Shipping France. L'entité, une agence maritime qui dépend de Lam World, représente les intérêts de Liquid Line, un armateur basé à Dubaï spécialiste des conteneurs citernes, mais aussi de Boluda Containers. Pour le responsable de Lam France, Liquid Line devrait ouvrir prochainement une ligne au Havre. Quant à la filiale conteneurisée du groupe espagnol, elle dessert le Cap Vert et la Mauritanie.

Deux nouvelles lignes de groupage

Lam France a également continué de développer ses services de groupage en passant des accords de partenariat implantés dans la région marseillaise. Elle a ainsi signé en 2019 un accord avec la société de transit Vectorys et avec le groupe Centrimex.
Stéphane Salvetat explique : "Notre accord signé avec Vectorys est déjà opérationnel depuis 2019. Il nous permet de desservir la Tunisie et le Maroc. Quant à celui avec Centrimex, opérationnel début avril, il concerne l'Afrique".

"Création de deux nouvelles activités : Transport et Logistique et MLH Shipping"

En 2021, à l'image de ce que le groupe a fait en Turquie et aux États-Unis, le transitaire marseillais prévoit d'ouvrir un département aérien, soit neuf ans après sa création en France.
Lam France, selon son dirigeant, avait achevé l'année 2019 sur un chiffre d'affaires commercial hors taxes de 5,4 millions d'euros, en hausse de 40 %. Les flux financiers de l'entreprise s'étaient élevés à 15 millions d'euros au cours de la période où elle avait comptabilisé un trafic de 9.200 EVP. Pour l'année en cours, le dirigeant table sur un chiffre d'affaires hors taxes de 7 à 8 millions d'euros.