Le "Salamanca" de Brittany Ferries mis à l'eau

12/01/2021 Franck André

Le chantier naval chinois de CMJL à Weihai a procédé le 6 janvier à la mise à l'eau du "Salamanca", le prochain navire de Brittany Ferries de la classe E-Flexer.
Ce deuxième exemplaire – sur trois – de la compagnie française propulsé au gaz naturel liquéfié doit entrer en flotte au printemps 2022. Comme ses sisterships, le "Salamanca" mesurera 215 mètres de long, pour et 2.700 mètres linéaires de garage pour les véhicules et le fret ainsi qu'une capacité de 1.015 passagers. Il naviguera sous pavillon français et sera affecté, comme le futur "Santoña" (attendu pour 2023), aux lignes longues de l'armateur entre l'Espagne et le Royaume-Uni.

Ces trois navires de 42.200 tonnes de port en lourd compteront parmi les plus grands de la flotte de Brittany Ferries. Équipés chacun de deux moteurs Wärtsilä 12V46DF d'une puissance unitaire de 13.740 kW (18.500 chevaux par moteur) et de systèmes de récupération d'énergie, tous trois promettent moins de vibrations, une meilleure tenue à la mer, moins de bruit, plus de confort et une réduction significative de l'empreinte carbone. Pour cela, ils bénéficient aussi d'un design innovant de la coque, de l'étrave, des hélices et des gouvernails.

Le premier de la série, le "Galicia", est entré en service le 2 décembre. Il assure deux rotations hebdomadaires entre Portsmouth et Santander ainsi qu'une rotation par semaine entre Cherbourg et Portsmouth.

La société espagnole d'hydrocarbures Repsol construira deux terminaux de soutage de GNL dans les ports de Santander et de Bilbao, dont un réservoir de 1.000 m3, pour garantir un approvisionnement permanent aux "Salamanca" et "Santoña".