Le portail international Inttra passe entre les mains de E2open

Inttra, le principal fournisseur de réseaux, de logiciels et d’informations dans le secteur du transport maritime, va passer sous la coupe de la société américaine E2open. La combinaison du réseau des principaux armateurs mondiaux et des chargeurs internationaux avec le réseau commercial leader du secteur devrait aboutir sur la création d'un réseau mondial unifié.

Le portail maritime international Inttra va changer de mains. Le réseau informatique des principaux armateurs et transitaires de la planète n'aura pas célébré son 18e anniversaire avant d'être repris par E2open, un fournisseur de solutions de chaîne logistique interconnectée.
Fondée en 2001 par les principaux transporteurs maritimes d'alors (CMA CGM, Hamburg Süd, Hapag-Lloyd, Maersk, MSC et UASC), la plateforme Inttra a créé le premier et plus grand réseau mondial neutre multi-transporteurs dans pas moins de 177 pays. Elle compte notamment plus de 35.000 chargeurs, 60 transporteurs et des partenaires de gestion des transports et de logiciels de systèmes portuaires.
En mars 2017, Inttra a procédé à l’acquisition du belge Avantida pour développer ses opérations maritimes vers des activités terrestres, et pour répondre à la réutilisation et au repositionnement de conteneurs pour les transporteurs maritimes, les sociétés de transport, les terminaux, les entrepôts, et autres. Aujourd’hui, un quart des conteneurs maritimes expédiés à l’échelle mondiale sont commandés via la plateforme d’Inttra.

"Les deux réseaux vont renforcer les connexions et rationaliser les flux d’informations"

En se rapprochant, les deux réseaux vont pouvoir renforcer les connexions et rationaliser les flux d’informations entre les industriels, les commissionnaires de transport et logisticiens et les transporteurs maritimes.
"E2open et Inttra possèdent une culture et un héritage de consortium communs : les deux sociétés sont nées pour résoudre des problématiques similaires dans leur écosystème respectif, pour améliorer les efficiences, surmonter les contraintes d’échange de données, et rendre la pratique des affaires plus fluide", a déclaré John Fay, PDG d’Inttra. "En unissant nos forces à celles d’E2open, une société qui partage nos valeurs et comprend les avantages des réseaux commerciaux à l’échelle mondiale, nous cherchons à offrir une plateforme unique dotée d’une innovation accélérée pour connecter, rationaliser et exploiter tous les aspects de la fabrication, de la logistique et de la distribution internationales, ce qui engendrera des bénéfices immédiats pour l’ensemble des parties prenantes".

"Combler le fossé entre industrie et logistique"

Basé dans le cloud, E2open est un fournisseur de solutions de chaîne logistique interconnectée, proposant une gamme complète d’applications permettant aux chaînes logistiques les plus complexes au monde de mieux planifier, collaborer et exécuter leurs opérations de bout en bout. Il compte plus de 70.000 sociétés partenaires et 200.000 utilisateurs.
Michael Farlekas, PDG d’E2open, explique : "Nous entendons combler le fossé entre industrie et logistique, grâce à l’offre de capacités d’exécution sur une plateforme unifiée assurant une visibilité de bout en bout en temps réel. Les chargeurs seront en mesure de mieux exploiter l’efficacité du transport maritime ; les transporteurs maritimes seront en mesure d’améliorer l’expérience de leurs clients ; tandis que les transitaires seront plus efficaces dans leurs opérations logistiques multimodales et intégrées, contribuant ainsi à faire croître leurs activités respectives. Nous poursuivrons nos efforts pour concrétiser notre vision d’une plateforme interconnectée, sur laquelle nos clients peuvent exploiter leurs opérations de bout en bout en temps réel".
La transaction devrait être clôturée d’ici la fin de l’année 2018 une fois les approbations réglementaires obtenues.