Marseille-Fos : premier avitaillement en GNL en France

Shell et le groupe Carnival ont procédé dans le port de Marseille-Fos à l'avitaillement en GNL de navire à navire, une première au niveau national.

Déjà pionnier national et méditerranée dans le branchement électrique à quai des navires, le port de Marseille-Fos a été le théâtre de la première opération réalisée en France d'avitaillement en gaz naturel liquéfié (GNL) "ship to ship".
Le 4 mai, en fin d'après-midi, le paquebot "Costa Smeralda", immobilisé dans le port phocéen par la crise du coronavirus, a bénéficié d'un approvisionnement réalisé par Shell, en contrat avec Carnival, la maison mère de Costa Croisières, à l'aide de l'un de ses navires avitailleurs, le "Coral Methane".
L'opération a été menée au môle Léon Gourret du port marseillais a notamment consisté dans le branchement d'un flexible de chargement transféré par la grue du navire. L'avitaillement s'est poursuivi au cours de la nuit, un travail de coordination entre les services vigie, pilotage, remorquage, lamanage), l'équipage du "Costa Smeralda" et Antony Veder, l'armateur néerlandais de l'avitailleur, en présence des moyens nautiques du bataillon de marins-pompiers de Marseille et sous l'égide de la capitainerie.

Futur hub méditerranéen

"Nous sommes tous fiers d'avoir pu mener cette opération en toute sérénité et sécurité. Elle a nécessité un travail d'études, de consignes, de procédures à caler avec les différents acteurs et en cohérence avec les standards européens et mondiaux, s'est félicité Amaury de Maupeou, commandant du port de Marseille-Fos. C'est une première en France et cela prouve à quel point, même en situation particulière de crise sanitaire, nous sommes capables d'accompagner le développement du GNL qui s'inscrit parmi les dispositifs déployés par le port de Marseille-Fos pour réduire son impact environnemental".
Tahir Faruqui, directeur général de la branche aval GNL monde chez Shell, s'est dit "ravi que, même en ces temps difficiles pour l'industrie, Shell puisse jouer un petit rôle dans la continuité de l'approvisionnement en GNL de ses clients. Nous sommes en mesure de collaborer efficacement avec le port de Marseille Fos et Carnival, ce qui nous réjouit".
Le port de Marseille-Fos compte devenir le hub méditerranéen du gaz naturel liquéfié, solution dont il loue les performances environnementales : "il permet d'éliminer la quasi-totalité des émissions de soufre (SOx) et de particules, de réduire de plus 80 % des émissions d'oxyde d'azote (NOx) et jusqu'à 25 % les émissions de dioxyde de carbone (CO2) par rapport aux carburants maritimes actuels".