Militzer & Münch lance un troisième service vers l'Algérie

Militzer & Münch France propose un troisième service de groupage vers l'Algérie au départ de Marseille. Grâce à cette liaison avec Béjaïa et bientôt avec Annaba, son offre s'étend vers l'Est du pays.

Militzer & Münch France lance une ligne de transport en groupage vers Béjaïa au départ de Marseille, avant de faire de même avec Annaba.
Dès le 29 février, le commissionnaire de transport assurera deux départs chaque mois, avec un service direct à partir du port provençal, et un transit-time de cinq jours.
Il précise que le dégroupage sera réalisé au sein de la zone extra portuaire de Béjaïa, dans le port sec de Tixter, situé à 6 km du principal axe autoroutier du pays, l'autoroute Est-Ouest. La ville constitue la "porte d’entrée vers les grandes industries de l'Est".
La société promet d'ouvrir une antenne à Béjaïa afin d'assurer le suivi des arrivages et des dépotages : "la qualité de service sera donc garantie par des livraisons maîtrisées de bout en bout".

Accélération en Algérie

Il s'agit du troisième service de ce type de Militzer & Münch France avec l'Algérie, après celui vers Alger lancé en 2009 et celui vers Oran inauguré en 2018.
Pour la filiale française du groupe suisse, "ces services répondent à la demande grandissante des exportateurs vers l’Est du pays et s’inscrivent dans la stratégie du leader des flux Europe- Maghreb, dont l'objectif est de devenir l’acteur n° 1 du transport international Europe-Algérie".
Après la Tunisie et le Maroc, Militzer & Münch France s'est doté une filiale algérienne en 2017, avec un actionnaire local.
Le lancement de la ligne de groupage vers Oran puis Béjaïa ainsi que l'annonce de la création "au premier trimestre 2020" d'un service similaire vers le port d'Annaba confirme la stratégie du commissionnaire de transport de se développer dans ce pays, avec "une couverture complète de la côte algérienne".