P&O lance une ligne Calais-Tilbury
L'armateur P&O va lancer courant septembre une nouvelle ligne maritime quotidienne dédiée au fret entre les ports de Calais et Tilbury à l'embouchure de la Tamise, à une quarantaine de km de Londres.
La compagnie affrétera un navire d’une capacité de 100 unités de fret, avec une prévision de trafic s’élevant à un total de 50.000 pièces au cours des douze premiers mois. Elle entend transporter des produits de grande distribution, notamment des fruits et légumes frais.
"Cette ligne permet d'économiser jusqu'à 120 kilomètres par jour sur les routes par rapport à la traversée traditionnelle Calais-Douvres, ce qui signifie que nos clients économisent du carburant et débarquent à la porte de Londres", met en avant Janette Belle, présidente-directrice générale de l'entreprise.
Selon le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand (ex-LR), cette ligne "permettra d’améliorer la fluidité sur le transmanche, notamment dans l’hypothèse d'un no deal Brexit". La compagnie britannique a assuré que cette nouvelle ligne maritime n'était pas liée au Brexit mais permettait d'"offrir un service supplémentaire", avec "une demande forte".
P&O Ferries opère 27.000 traversées par an sur huit lignes majeures entre la Grande-Bretagne, la France, l'Irlande du Nord, la République d'Irlande, les Pays-Bas et la Belgique avec 20 navires transportant 8,4 millions de passagers et 2,3 millions d'ensembles routiers par an.