Réouverture de l'aéroport d'Amman

09/09/2020 AFP

L'aéroport international d'Amman a repris les vols, après près de six mois de fermeture en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.
Un avion de la compagnie aérienne Fly Jordan transportant 141 passagers en provenance d'Istanbul a atterri sur la piste de l'aéroport de la Reine Alia, situé à 35 kilomètres au sud d'Amman, vers 19h47 locales (16h47 GMT), selon l'aéroport.
Selon les autorités, seuls trois vols internationaux seront autorisés à atterrir chaque jour durant la première semaine de réouverture. La limite passera à six la deuxième semaine.
Lundi, le roi Abdallah II et le Premier ministre Omar Razzaz se sont rendus à l'aéroport pour observer les préparatifs. "La réouverture survient après avoir satisfait des exigences essentielles, notamment le respect des conditions sanitaires et de sécurité pour les voyageurs, à l'arrivée et au départ", a déclaré Omar Razzaz.
Des scanners thermiques et des laboratoires ont été installés dans l'aéroport. Les autorités ont établi des règles pour les personnes arrivant dans le royaume, en fonction de la situation épidémiologique des pays d'où elles arrivent, avec des tests à l'aéroport.
Le 17 mars, les autorités avaient suspendu les vols internationaux et fermé les aéroports en raison de la pandémie. Elles avaient également imposé un couvre-feu avant d'alléger cette mesure début juin. Depuis le début de la pandémie, la Jordanie a enregistré officiellement 2.581 cas de nouveau coronavirus, dont 19 décès.
Le royaume accueille en temps normal cinq millions de touristes par an, notamment sur le site de la célèbre cité antique de Petra et dans le désert du Wadi Rum, dans le sud du pays.