Royaume-Uni : un arrêté pour les routiers

24/12/2020 AFP

Un arrêté publié le 24 décembre au Journal officiel autorise exceptionnellement les conducteurs routiers, en provenance du Royaume-Uni à rouler le jour de Noël et le dimanche suivant afin de leur permettre de rentrer à leur domicile après la réouverture de la frontière. En règle générale, les véhicules de transport de marchandises de plus de 7,5 tonnes sont interdits de circulation les samedis et veilles de jours fériés à partir de 22h00 et jusqu'à 22h les dimanches et jours fériés. Le gouvernement lève exceptionnellement ces interdictions "afin de permettre le retour des conducteurs routiers en provenance du Royaume-Uni", explique l'arrêté. 

L'interdiction spécifique d'emprunter certaines sections autoroutières d'Ile-de-France les veilles de jours fériés et samedis (à partir de 16h00) et les jours fériés et dimanches est également levée. Les conducteurs de véhicules de transport de marchandises étant partis du Royaume-Uni à partir du 23 décembre (même à vide) peuvent donc rouler sans restriction jusqu'à la fin de la semaine.
Un autre arrêté allège les règles de temps de conduite et de repos pour les conducteurs en provenance du Royaume-Uni. Sont autorisés jusqu'au 29 décembre inclus : un "dépassement de la durée maximale de conduite journalière dans la limite de deux heures", un "dépassement de la durée maximale de conduite hebdomadaire dans la limite de quatre heures" et une "suspension de la limite relative au nombre de temps de repos journaliers réduits entre deux temps de repos hebdomadaires". 

L'arrêté concède "qu'il est nécessaire, à l'approche des fêtes de fin d'année, de faciliter le retour au domicile des conducteurs routiers ayant été bloqués sur le territoire britannique". Après une suspension pendant quarante-huit heures des liaisons entre la France et le Royaume-Uni, en raison des inquiétudes autour d'une variation de la Covid-19, les gouvernements des deux pays ont trouvé un accord permettant aux chauffeurs de poids lourds bloqués au Royaume-Uni de quitter le pays, moyennant un test de dépistage rapide au départ.