SITL 2019 : démonstrations, découvertes et témoignages à l’honneur

À moins de deux mois de son ouverture au parc des Expositions de Paris-Porte de Versailles du 26 au 28 mars, la SITL 2019 dévoile ses nouveautés. Le Maritime Day est programmé le 27 mars.

Le nouveau positionnement de la SITL illustré par le "I" qui d’Internationale devient le "I" d’Innovation semble séduire. "L’édition 2019 est très en avance avec une croissance de 15 % des exposants et de la surface d’exposition", déclare Alain Bagnaud. Le directeur général du pole Transport & Logistique de Reed Exposition France annonce ainsi la présence de plus de 530 exposants et la venue de près de 30.000 visiteurs.

Alain Bagnaud, directeur général du pole Transport & Logistique de Reed Exposition France © Reed Exposition France
En sus de partenariats renforcés avec la Confédération française du commerce de gros et international (CGI), le Syndicat des entreprises de technologies de production (Symop) et l’AFGNV, les interviews en direct initiées l’an passé avec Amazon sont amplifiées. Trois sont programmées dont avec Cdiscount et Fnac Darty. Baptisée "Forum des transporteurs routiers", une nouvelle plateforme d’échange est créée afin de faire réagir les responsables du mode autour, notamment, des plateformes numériques d’intermédiation et son environnement social. Autour du thème "Enjeux sociaux et environnementaux, disruption numérique et contraintes réglementaires" dans le secteur, la conférence inaugurale le 26 mars réunira Éric Hémar, président de l’Union TLF, Marie-Christine Lombard de SNCF Logistics, Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-de-France, Philippe Barbier de la CGI et un parlementaire.

Parcours Open Innovation

Parmi les autres nouveautés, les "Parcours Open Innovation" permettront une prise en charge des visites à l’attention de groupes d’une quinzaine de personnes autour de sept thématiques : robotique et automatisation, transports, supply chain, RSE, emballage, logistique urbaine et dernier kilomètre, immobilier logistique. Côté démonstration, l’espace Smart Demo rassemblera sur 400 m2 dans un décor immersif une quarantaine d’entreprises qui présenteront en quelques minutes leurs innovations. Objet d’un nouveau secteur, un espace "Démo" sera également consacré à l’univers "Robotics/Intelligence artificielle" complété par des conférences dédiées. Quant au village Start-up, il comptera une quarantaine de participants, soit le double par rapport à l’an passé.

Maritime Day

Avec le concours de SNCF Réseau et d’Eurogroup Consulting, la Journée du fret ferroviaire est reconduite le 28 mars tandis que le Maritime Day, organisé notamment avec  l’AUTF et Armateurs de France, se déroulera le 27 mars et fera le point sur les évolutions maritimo-portuaires. En parallèle, le salon étoffe ses approches sectorielles autour de Business Meetings consacrés aux matières dangereuses, la livraison urbaine, la logistique frigorifique et le commerce international/Douane. Parmi la centaine de conférences programmées seront également abordés le Brexit, la cyber-sécurité et la nouvelle loi d’orientation sur les mobilités (Lom). Enrichis d’un trophée Robotics/IA, les Prix de l’innovation distingueront enfin au moins six entreprises tandis que le concours Start-Up Contest valorisera une des solutions présentées sur le village Start-up.