SNCF : nomination officielle du PDG

17/12/2020 AFP

Jean-Pierre Farandou a été renommé PDG de la SNCF le 16 décembre en Conseil des ministres, se succédant à lui-même, a annoncé l’Élysée.

"Sur proposition de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, et du ministre délégué (...) chargé des transports Jean-Baptiste Djebbari, Jean-Pierre Farandou est nommé président directeur général de la société nationale SNCF", indique le compte-rendu du Conseil des ministres.

Un processus retardé

Jean-Pierre Farandou, 63 ans, avait déjà été désigné à l'automne 2019 pour diriger la SNCF. Il en est devenu le PDG quand celle-ci s'est transformée en société anonyme à capitaux publics, le 1er janvier. L’Élysée avait alors précisé que sa procédure de nomination serait "transitoire", et qu'elle devait être "suivie par une nouvelle procédure, au cours du 1er semestre 2020, une fois la nouvelle architecture de la SNCF mise en place". Or, la pandémie a retardé le processus. 

Les élections des représentants des salariés au conseil d'administration ont été retardées à début décembre tandis que le gouvernement prolongeait l'organisation temporaire jusqu'au 31 décembre. Le président Emmanuel Macron a finalement proposé que Jean-Pierre Farandou reprenne la tête de la SNCF le 23 novembre. Le dirigeant a ensuite été entendu et adoubé par les commissions du développement durable du Sénat et de l'Assemblée nationale, et le conseil d'administration de la SNCF a formellement proposé sa nomination au gouvernement le 15 décembre.