SNSM : CMA CGM et Ponant financent une vedette
Le groupe CMA CGM et l'armateur Ponant vont participer au financement d'une nouvelle vedette pour la Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM). La construction de cette future unité de sauvetage devrait démarrer dans les prochains mois. Cette vedette, qui devrait être livrée en 2021, est destinée à équiper la station des Saintes aux Antilles pour une durée de trente ans. Elle est prévue pour mesurer 14,50 m de long pour 5 mètres de large.
Décrite pour être insubmersible et auto-redressable, cette unité de sauvetage hauturier de "type 2" (NSH2) fait partie de la gamme de navires développée dans le cadre du programme "Nouvelle flotte de sauvetage" de la SNSM.
Selon les deux armateurs français qui ont décidé d'apporter leur soutien financier à la société de sauvetage, la future unité interviendra "pour des missions de sauvetage hauturières à une distance de 20 voire 50 nautiques de la terre" et permettra d’effectuer "des recherches d’homme à la mer, de récupérer et de pré-médicaliser des naufragés, d’intervenir en coopération avec un hélicoptère, d’accoster et de remorquer un navire secouru".
La future vedette fait l'objet d'une opération de mécénat de la part de CMA CGM et de Ponant. Selon le groupe armatorial, "l'investissement est une réponse concrète aux besoins de la SNSM pour moderniser sa flotte et couvrir la totalité du littoral français".
Par cette action de mécénat, les deux armateurs français soulignent "vouloir soutenir les 8.000 sauveteurs bénévoles qui, chaque année, portent assistance à plus de 30.000 personnes".