Tier Port Services absorbé par Mediaco Vrac

L’entreprise de logistique portuaire Mediaco Vrac, filiale du groupe Mediaco, vient de faire l’acquisition de la société Tier Port Services (TPS) dans l'objectif de faire jouer les synergies.

Le commissionnaire de transport et logisticien Tier Port Services (TPS) vient de quitter le groupe Worms SM pour être repris par Mediaco Vrac, la filiale du groupe de location de matériel de levage Mediaco.
TPS, créée en 1980 à Marseille, est présente dans la Cité phocéenne mais également au Havre dans le transit, la douane et la logistique portuaire. Elle compte parmi ses clients des industriels, des entreprises situées dans les produits cosmétiques et des exportateurs de vins et spiritueux. Elle exploite dans le port normand 10.000 m² (dont 5.000 m² en température dirigée) et y réalise 7.000 conteneurs par an.

"Faire les jouer les synergies"

Selon Denis Liotta, le directeur général de Mediaco Vrac et de TPS, l'objectif de la transaction, réalisée en septembre, est de "faire jouer les synergies entre les deux sociétés et nous donner une ouverture sur le port du Havre, notamment".
Mediaco Vrac, fondée en 1988 par le groupe Mediaco, spécialisée dans la logistique portuaire, les solutions de stockage de vrac liquide, l’entreposage portuaire, mais aussi la production d’huiles, affiche des capacités de stockage de 100.000 m3 à Marseille et 50.000 m3 à Sète. La société comptabilise une activité de plus de 200.000 tonnes par an. Elle s'est diversifiée dans l’entreposage portuaire de marchandises diverses sur la zone de Fos-Distriport où elle exploite 20.000 m². Elle opère aujourd'hui plus de 5.000 conteneurs par an dans l'industrie, la sacherie, les produits cosmétiques, le café, le sucre mais également dans le groupage.
En complément des deux bâtiments existants de 34.000 m² chacun, Mediaco Vrac développe en outre un nouveau projet de 70.000 m² d’entrepôts logistiques, sur la zone de Fos-Distriport, afin de "répondre à la demande de surfaces logistiques proches des terminaux portuaires". TPS prévoit également un développement de ses surfaces sur le port du Havre.