Traçabilité : Savoye et Shippeo unissent leurs expertises

23/07/2021 Érick Demangeon

Le groupe Savoye a décidé de compléter ses solutions logicielles de gestion des transports et d’entrepôt en s’alliant à la plateforme de visibilité Shippeo. Les deux partenaires ont estimé les gains d’un pilotage intégré de la réception des commandes à leur livraison finale.

Au début de l’année, le groupe Savoye a dévoilé une nouvelle solution logicielle combinant ses offres dans la gestion des transports (TMS) et d’entreposage (WMS). Baptisée Odatio, elle s’adresse aux chargeurs de l’industrie et de la distribution et permet de piloter ainsi que de tracer leurs opérations logistiques de la réception des commandes à leur expédition en sortie d’usine ou d’entrepôt. "Manquait le suivi du maillon final qu’est la livraison pour avoir un pilotage et une traçabilité de bout en bout", reconnaît Grégory Lecaignard, expert produit chez Savoye. Ce constat est à l’origine du partenariat noué entre l’éditeur et la plateforme de visibilité en temps réel dans les transports Shippeo.
Dans le cadre de ce partenariat, cette derbière met à disposition des utilisateurs d’Odatio ses données de suivi ainsi que ses analyses prédictives telles que les heures d’arrivée estimées (ETA). "Aujourd’hui, notre plateforme est connectée à 140.000 transporteurs en Europe et à 750 systèmes télématiques et TMS. Cette visibilité s’étend au transport maritime à partir des données AIS des navires et informations remontées par les commissionnaires de transport, les armements et les ports", précise Samy Kchok, directeur des ventes Europe du Sud chez Shippeo.

Retombées opérationnelles et économiques

Les deux partenaires ont évalué les gains et économies générés par le rapprochement de leurs solutions. Selon Grégory Lecaignard et Samy Kchok, "la réduction des pénalités dues aux retards de livraison et aux temps d’attente des transporteurs serait de 20 à 30 %". Le temps gagné pour le traitement des litiges serait de 20 à 40 % et celui sur l’allocation des ressources en entrepôts lors des expéditions et chargements de 10 à 20 %. "La meilleure visibilité sur l’organisation des transports est aussi à l’origine d’une baisse des coûts de transport" estimée entre 0,5 et 1 %.