Willie Walsh prend la tête de l'Iata

02/04/2021 AFP

L'Irlandais Willie Walsh, ex-patron de la maison mère de British Airways, est arrivé le 1er avril la direction générale de l'Iata prenant le relais du Français Alexandre de Juniac.

Le passage de témoin entre Alexandre de Juniac (ancien PDG d'Air France-KLM) et Willie Walsh qui a quitté en septembre 2020 la direction du groupe IAG (comprenant également Iberia) avait été décidé par l'Iata lors de son assemblée générale de novembre dernier. 

Le nouveau directeur général Willie Walsh, 59 ans, va diriger l'Iata après "une carrière de quarante ans dans le secteur du transport aérien", a noté l'organisation basée à Genève et dont les 290 compagnies membres représentent 82 % du trafic mondial. Avant IAG, dont il a été le premier patron après la fusion en 2011 de British Airways et Iberia, il avait dirigé la compagnie aérienne britannique de 2005 à 2011, et de 2001 à 2005, le transporteur irlandais Aer Lingus, où il avait entamé sa carrière comme pilote en 1979.

Une fin de mandat difficile

Polytechnicien et énarque, Alexandre de Juniac, 58 ans, avait de son côté été porté à la tête de l'Iata en 2016 après avoir dirigé Air France puis Air France-KLM à l'issue d'une carrière dans la haute fonction publique, les affaires et les cabinets ministériels. La dernière année de son mandat a été marquée par une crise aiguë du transport aérien touché de plein fouet par la pandémie de Covid-19 et la fermeture des frontières dans le monde entier. Il va désormais prendre la présidence du conseil d'administration de l'entreprise française de location de véhicules Europcar Mobility Group, un autre secteur très durement affecté par la pandémie, avait indiqué la société fin février.